Maison Ernest : On vous présente notre Directrice Artistique Isabelle Bordji

On vous présente notre Directrice Artistique Isabelle Bordji

Beau portrait de notre directrice artistique Isabelle Bordji pour le projet "Les Amazones" par Anna Marchlewska

Isabelle Bordji
DIRECTRICE ARTISTIQUE DE MAISON ERNEST

“Je pense que la féminité est plus une question d’attitude que d’apparat… c’est pourquoi je n’ai pas d’idées préconçues sur ce que doit être la féminité.
Personnellement, c’est la sérénité que je trouve entre mon «intérieur» et mon «extérieur», mon féminin et mon masculin, un équilibre entre douceur et brûlante passion… finalement un peu à la manière d’une amazone… “

Isabelle Bordji a toujours su que sa place était dans la mode. Fille d’une altesse royale de la dynastie javanaise Pakualaman III, jeune fille, elle s’imagine déjà en tant que créatrice de chaussures et d’accessoires de mode.
Installée à Paris depuis l’âge de 20 ans, c’est ici qu’elle fait ses premiers pas dans les grandes maisons de couture, fonde sa première marque de chaussures, puis devient directrice artistique de Cervin, marque de bas de luxe.
C’est en 2012 qu’elle devient propriétaire de Maison Ernest spécialisée dans le talon haut allant jusqu’à 14 cm. A l’origine réputée pour des commandes spéciales de cabarets et de la bourgeoisie parisienne qui voulait se faire plaisir, la marque est devenue célèbre dans le milieu de la mode des années 70 grâce à Helmut Newton, Jean-Paul Gaultier ou Karl Lagerfeld.
Aujourd’hui Isabelle dessine deux collections par an et souhaite faire connaître Maison Ernest auprès du grand public. Ailes de coléoptère, plumes, cuirs recherchés, cordes et motifs géométriques, chaque escarpin est fait pour révéler la féminité et le côté glamour de sa propriétaire.
Sur le plan privé, Isabelle est une mère épanouie de trois enfants. Pour faire ressortir sa part de masculinité, elle pratique des sports de combat comme la boxe anglaise ou le penchak silat. Par ailleurs, elle soutient activement la cause enfantine et notamment l’Assistance Humanitaire Internationale cofondée par son père.
Isabelle aimerait que toutes les femmes se sentent bien et belles et puissent vivre leur féminité d’une manière libre et épanouie.

http://lesamazones.tumblr.com/